Accueil » Programme » Les Vêpres de la Sainte Vierge de Monteverdi
Vespro della Beata Vergine de Claudio Monteverdi

Samedi 1er février, 20h Cathédrale de Lausanne

Publiées en juillet 1610, accompagnées d’une messe à six voix sur un motet de Nicolas Gombert, les Vêpres de la Vierge pourraient avoir été une pièce d’audition destinée à faire obtenir un poste ou un soutien financier à Venise ou à Rome puisque Monteverdi sentait qu’il devrait quitter Mantoue.

monteverdiCette oeuvre unique constitue surtout une sorte de charnière entre la polyphonie héritée de la Renaissance et le baroque commençant. Elle ne craint pas les emprunts à la musique profane propres peut-être à renforcer la foi des fidèles comme le prescrit alors la Contre-Réforme.

Cela revient ici à susciter l’émotion considérée comme un lien possible avec le divin. Chez Monteverdi, la frontière est de toute façon assez lâche entre sacré et profane. Ainsi va-t-il reprendre au moins trois fois des airs ou des accompagnements puisés dans l’Orfeo, créé trois ans plus tôt et qui marque la naissance de l’opéra.

Si le Vespro possède une unité, grâce en particulier au cantus firmus grégorien, il recèle aussi une somptueuse variété tant dans les mélodies, l’harmonie ou les rythmes que dans les diverses manières d’orchestrer.

Les mélomanes lausannois goûtent beaucoup cette oeuvre monumentale depuis que Michel Corboz l’inscrivit au répertoire de son Ensemble vocal dans les années soixante.

Pratique

Les concerts suivants sont enregistrés en direct sur Espace 2 de la RTS :

affiche monterverdi

© 2017 offices2014.ch
Conception site : inetis